Recherche

La différence entre les probiotiques et les prébiotiques

Probiotiques et prébiotiques : ces deux mots à consonance similaire apparaissent dans de nombreuses publications sur la nutrition et sont souvent confondus. Alors, quelle est la différence entre ces deux composants nutritionnels ? L’un est-il meilleur que l’autre ? Et comment pouvez-vous les intégrer dans votre alimentation quotidienne ? Consultez notre guide pour en savoir plus sur les probiotiques et les prébiotiques.
 

​​QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE LES PROBIOTIQUES ET LES PRÉBIOTIQUES?

Les probiotiques et les prébiotiques, bien que travaillant en tandem, remplissent deux fonctions différentes dans le corps humain. Les probiotiques sont des bactéries vivantes, vendues sous forme de suppléments ou présentes dans certains produits alimentaires fermentés comme le kombucha, qui peuvent offrir de nombreux avantages pour la santé. La recherche a montré que les probiotiques peuvent être bénéfiques pour améliorer la santé intestinale, la digestion et réduire l’inflammation. À l’inverse, les prébiotiques ne contiennent pas eux-mêmes de bactéries. Ils agissent plutôt comme une source de nourriture qui fournit le carburant nécessaire à la croissance des bactéries. Tous les prébiotiques sont un type de fibres alimentaires. Vous pouvez les trouver dans de nombreux fruits et légumes, en particulier ceux qui contiennent des glucides complexes, comme les fibres et l’amidon résistant. Ces types de glucides ne sont pas digestibles par votre organisme, ils passent donc par le système digestif pour devenir de la nourriture pour les bactéries et autres microbes. Les prébiotiques étant naturellement présents dans les aliments, il n’est pas nécessaire de les prendre sous forme de suppléments. 

LES PROBIOTIQUES VS LES PRÉBIOTIQUES : L'UN EST-IL PLUS IMPORTANT QUE L'AUTRE ?

Si les probiotiques et les prébiotiques peuvent tous deux contribuer à une bonne santé intestinale globale, les prébiotiques deviennent inutiles lorsqu’ils sont consommés seuls. Ce n’est que lorsque vous les associez à des probiotiques que les prébiotiques offrent des avantages physiques supplémentaires. Et bien que les prébiotiques, comme mentionné ci-dessus, puissent fournir aux bactéries saines de votre intestin, également appelées flore intestinale ou microbiote intestinal, les nutriments nécessaires à leur croissance et à leur développement, il en va de même pour une alimentation diversifiée et nutritive. En fait, un microbiote équilibré ne nécessite souvent qu’une alimentation saine et un complément d’aliments fermentés. Sinon, lorsque le microbiote est modifié ou que ses bactéries sont limitées, le système immunitaire est supprimé. Cependant, il existe beaucoup moins de recherches sur les prébiotiques que sur les probiotiques. Par conséquent, on ignore dans quelle mesure les prébiotiques peuvent améliorer la santé intestinale et générale. Et les scientifiques ne peuvent toujours pas dire avec certitude si les prébiotiques renforcent les bienfaits des probiotiques. 

OÙ LES TROUVER?

Comme mentionné plus haut, les prébiotiques se retrouvent dans divers aliments naturels riches en glucides complexes, mais sont surtout présents dans les légumes racines, les tiges et les légumes verts, les fruits, les céréales complètes, les graines et les légumineuses. Par conséquent, le café de racine de chicorée, les bananes, les pommes, les haricots, les oignons et l’avoine sont tous de bons aliments à incorporer dans votre alimentation, surtout si vous essayez de reconstruire votre flore intestinale. Les probiotiques se trouvent facilement dans les aliments fermentés, qui contiennent des bactéries vivantes — assurez-vous simplement que ceux que vous consommez sont réfrigérés. Les aliments fermentés les plus populaires sont le yaourt, le tempeh et le miso (tous deux fabriqués à partir de graines de soja fermentées), la choucroute, le kimchi et, bien sûr, le kombucha. Vous pouvez également trouver des prébiotiques vendus comme additifs alimentaires commerciaux ou comme suppléments en gélules, sous forme liquide ou en poudre. Un produit alimentaire qui contient à la fois des prébiotiques et des probiotiques est appelé un produit synbiotique. Les aliments synbiotiques comprennent le fromage, le kéfir et certains types de yaourts.

En conclusion, un corps sain nécessite un microbiote bien équilibré, ce que vous pouvez obtenir grâce à une alimentation diversifiée et à un côté d’aliments fermentés. Bien que certaines études indiquent que les prébiotiques fournissent aux bactéries de votre flore intestinale des nutriments qui la renforcent, les recherches menées sur les prébiotiques ne sont pas assez nombreuses pour rendre cette constatation concluante. Les probiotiques, quant à eux, sont connus pour augmenter le nombre de bactéries saines dans l’organisme, réduisant ainsi l’inflammation et facilitant la digestion. Les aliments fermentés, comme le kombucha Gutsy, peuvent fournir à votre microbiote les bactéries dont il a besoin pour fonctionner correctement. 

Recherche

FR