2+ caisses = Livraison gratuite, 3+ caisses = 5% OFF avec le code GUTSY5OFF | 10 caisses achetées, 1 caisse offerte (Gutsy Points) *Ne s'appliquent pas avec d'autres promotions

L’importance dans la santé intestinale et du microbiome / The Importance of Gut Health and the Microbiome

Les scientifiques savent depuis longtemps qu’une bonne santé intestinale est essentielle au bon fonctionnement du corps humain, lui permettant de transporter les aliments de la bouche à l’estomac et de les transformer pour absorber les nutriments essentiels qu’ils contiennent. Toutefois, au cours des dernières années, la communauté scientifique a pris davantage conscience de la contribution de la santé intestinale à la santé globale. Alors, qu’est-ce que le microbiome ? Comment est-il relié au cerveau ? Et que pouvez-vous faire pour le protéger et l’entretenir ? Voici notre aperçu de tout ce qui concerne la santé intestinale.

-

Scientists have long known that good gut health is essential to a well-functioning human body, transporting food from the mouth to the stomach and processing it to absorb essential nutrients. But in recent years, we’ve developed a heightened appreciation for gut health’s contribution to overall health. What is the microbiome? How does it connect to the brain? And what can you do to protect and sustain it? Here is our overview into everything to do with gut health. 


LA DÉFINITION DU MICROBIOME

Le microbiome est un ensemble de mille milliards de micro-organismes (également appelés microbiote et microbes) de milliers d’espèces différentes, majoritairement concentrés dans l’intestin grêle et le gros intestin, mais également répartis dans tout le corps. Ces organismes sont principalement constitués de bactéries, mais peuvent également inclure des champignons, des parasites et des virus. La composition du microbiome de chaque personne est entièrement unique. Elle est d’abord déterminée par l’ADN, puis influencée par des facteurs environnementaux de l’alimentation, ainsi que par l’utilisation d’antibiotiques, la maladie, le stress, le vieillissement et le mode de vie. Un microbiome sain est parfaitement équilibré, capable à la fois de contrer les infections et de distribuer les vitamines et les nutriments à travers l’organisme. Toutefois, lorsque cet équilibre est perturbé, le lien entre les bactéries symbiotiques et pathogènes est interrompu, puis le corps devient plus sensible aux maladies. En fait, les maladies auto-immunes comme le diabète, la polyarthrite rhumatoïde, la dystrophie musculaire, la sclérose en plaques et la fibromyalgie sont liées à un microbiome dysfonctionnel. Le déséquilibre des microbes pathogènes s’accumule au fil du temps, modifiant l’activité des gènes et les processus métaboliques, provoquant une réponse immunitaire anormale contre les substances et les tissus normalement présents dans l’organisme. Selon l’université de Washington, les maladies auto-immunes se transmettent dans les familles par l’héritage du microbiome familial, et non par l’héritage de l’ADN comme on le pensait auparavant. 

 

THE MICROBIOME DEFINED

The microbiome is a collection of trillions of microorganisms (also called microbiota and microbes) of thousands of different species mainly concentrated in the small and large intestines, but distributed throughout the body as well. These organisms consist mainly of bacteria, but can also include fungi, parasites and viruses. The composition of each person’s microbiome is entirely unique, first established by DNA, then affected by environmental factors and diet throughout one’s life as well as the use of antibiotics, illness, stress, aging and lifestyle. A healthy microbiome is perfectly balanced, simultaneously able to ward off infection and distribute vitamins and nutrients within the body. However, when that balance is disrupted, the connection between symbiotic and pathogenic bacteria is interrupted and the body becomes more susceptible to disease. In fact, autoimmune diseases like diabetes, rheumatoid arthritis, muscular dystrophy, multiple sclerosis, and fibromyalgia are linked to a dysfunctional microbiome. The imbalance in disease-causing microbes accumulate over time, changing gene activity and metabolic processes, provoking an abnormal immune response against substances and tissues normally present in the body. According to the University of Washington, autoimmune diseases are passed down in families by inheriting the family’s microbiome, and not by DNA inheritance as previously thought. 

 

LA CONNEXION INTESTIN-CERVEAU

L’expression anglaise « follow your gut » vous est peut-être familière, mais avez-vous déjà envisagé que votre système digestif (aussi appelé « gut » en anglais) puisse posséder sa propre forme d’intelligence ? Selon l’université Johns Hopkins, les chercheurs s’intéressent de plus en plus à l’influence d’une bonne digestion sur l’humeur et les schémas de pensée, en plus de la santé physique. En fait, ils ont commencé à y faire référence sous le nom de système nerveux entérique (ENS). Il existe de plus en plus de preuves irréfutables que l’irritation du tractus gastro-intestinal peut envoyer des signaux au système nerveux central qui provoquent des changements d’humeur. Un tel lien entre la santé émotionnelle et la santé physique pourrait expliquer pourquoi un pourcentage plus élevé de personnes souffrant du syndrome du côlon irritable et de problèmes intestinaux connexes développent des troubles de l’humeur, comme la dépression et l’anxiété. Ce lien entre les « deux cerveaux » signifie également que les mesures thérapeutiques destinées à traiter l’un ricochent inévitablement sur l’autre. Ainsi, les gastroentérologues peuvent prescrire des antidépresseurs ou une thérapie cognitivo-comportementale (TCC) pour le SII, par exemple, pour calmer et apaiser les symptômes au niveau de l’intestin, tout comme ils calment les symptômes des troubles de l’humeur.

 

THE GUT-BRAIN CONNECTION

You’re probably familiar with the expression “going with your gut,” but have you ever considered that your gut may indeed possess its own kind of intelligence? According to Johns Hopkins University, researchers are increasingly considering the influence of proper digestion on mood and thought patterns in addition to physical health. In fact, they’ve started referring to it as the enteric nervous system (ENS). There is increasing, irrefutable evidence that irritation in the gastrointestinal tract may send signals to the central nervous system that cause mood changes. Such a link between emotional and physical health may explain why a higher percentage of people with IBS and related bowel issues develop mood disorders, like depression and anxiety. This link between the “two brains” also means that therapeutic measures to treat one inevitably ricochet onto the other. As such, gastroenterologists may prescribe antidepressants or cognitive behavioural therapy (CBT) for IBS, for example, as they can calm and quiet symptoms within the gut, just like they calm symptoms of mood disorders.


AMÉLIORER LA SANTÉ INTESTINALE

Comme vous l’avez probablement compris, l’amélioration et le maintien de la santé intestinale peuvent avoir un impact positif sur votre santé émotionnelle ainsi que votre santé globale. Alors, comment s’y prendre ? Les probiotiques sont un moyen excellent et efficace d’équilibrer votre microbiome et d’augmenter le nombre de bactéries saines qu’il contient. Vous pouvez les consommer sous forme de pilules ou les trouver naturellement dans certains aliments et boissons, comme les produits fermentés. Tout au long du processus de fermentation, les bactéries se nourrissent du sucre et de l’amidon contenus dans l’aliment ou la boisson, ce qui permet non seulement de conserver l’aliment beaucoup plus longtemps, mais aussi de créer un environnement de vie optimal pour les bactéries saines. Il existe de nombreux produits fermentés que vous pouvez intégrer à votre alimentation, comme le yogourt, le kéfir, la choucroute, les cornichons, le miso, le tempeh, le kimchi, le pain au levain et, bien sûr, le kombucha. Le kombucha est fabriqué à partir de thé noir ou vert, d’un mélange de bactéries et de levures (le SCOBY) et de sucre. Tout au long du processus de fermentation, le sucre est décomposé en fructose et en glucose, qui nourrissent la levure, laquelle nourrit à son tour les bactéries, peuplant la boisson de probiotiques bénéfiques pour la santé.

En conclusion, un microbiome sain est essentiel à la santé intestinale et donc à la santé globale. Bien plus qu’une simple aide à la digestion, le microbiome peut avoir un effet direct sur votre humeur et votre santé émotionnelle, tout autant qu’il peut combattre les maladies. Pour que votre organisme maintienne l’équilibre nécessaire entre les bactéries symbiotiques et pathogéniques, vous devez tenir compte de votre mode de vie, de votre âge, de votre niveau de stress, de la maladie ainsi que de votre alimentation. Pour savoir comment augmenter le nombre de bactéries saines dans votre microbiome, apprenez-en plus sur les probiotiques qu’on retrouve dans le kombucha ici.

 

 

IMPROVING GUT HEALTH

As you can probably gather, improving and maintaining gut health can have a direct effect on your emotional health as well as your overall health. So, how do you go about doing that? Probiotics are an excellent, effective way to balance your microbiome and increase the number of healthy bacteria it contains. You can either consume them in the form of supplement pills or find them naturally in certain foods and beverages, like fermented products. Throughout the fermentation process, the bacteria feed on the sugar and starch in the food or beverage item, which not only preserves the item for much longer but creates an optimal living environment for healthy bacteria, There are many fermented products that you can incorporate into your diet, like  yogurt, kefir, sauerkraut, pickles, miso, tempeh, kimchi, sourdough bread and, of course, kombucha. Kombucha is generally made from black or green tea, a blend of bacteria and yeast (the SCOBY) and sugar. Throughout the fermentation process, the sugar is broken down into fructose and glucose, which feed the yeast, which in turn feeds the bacteria, populating the drink with good-for-you probiotics.

 

To conclude, a healthy microbiome is essential to good gut health and therefore overall health. Far more than just aiding in digestion, the microbiome can have a direct effect on your mood and emotional health just as much as it can fight disease. To ensure that your body maintains the necessary balance of symbiotic and pathogenic bacteria, you need to take into account your lifestyle, age, stress, illness as well as your diet. To learn about increasing the number of healthy bacteria in your microbiome, read more about probiotics in kombucha here. 

Article précédent
Article suivant
Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Vérification de l'âge

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Panier

Votre panier est vide.
Boutique
FR
French